DEAL MAYOTTE
 

Mer et littoral

Un patrimoine marin important

Le patrimoine marin de la France est l’un des plus importants dans le monde. Présente dans tous les océans sauf l’Arctique, la France dispose du deuxième espace maritime mondial.
Afin de le protéger, le code de l’environnement reconnaît différentes catégories d’aires marines protégées. La plupart permettent de concilier les enjeux de protection de ces espaces et le développement durable d’activités. Leur gestion associe souvent les usagers, les élus, des experts...
L’État dispose ainsi d’outils susceptibles de s’articuler sur un même territoire et de se combiner par mer régionale, pour la formation d’un réseau cohérent d’aires marines protégées.

De plus, la France est responsable de 10 % des récifs coralliens du monde. L’Initiative française pour les récifs coralliens (Ifrecor – un ensemble de comités locaux chapeautés par un comité national) s’emploie à organiser la gestion durable de ces récifs coralliens au niveau national et local. Elle favorise leur prise en compte dans les démarches nationales et locales, aussi bien économique et touristique que de maintien en état et de protection.
L’Ifrecor est aussi impliqué pour appuyer le plan d’actions pour la protection des récifs coralliens français auprès des collectivités ultra-marines.

Le domaine public maritime

La réserve domaniale dite des cinquante pas géométriques est une extension terrestre du domaine public maritime (DPM) instaurée dans les départements et régions d’outre-mer (DROM). L’existence de cette zone permet concrètement de compenser la surface limitée des dépendances émergées du DPM qui n’est matérialisée que par une bande de terrain très étroite en bord de mer dans les DROM, en raison de la faible amplitude des marées.
Elle permet la sauvegarde de cette bande littorale, la préservation et la valorisation de sa richesse écologique et son affectation à un usage public. Toutefois, les terrains déjà urbanisés ou concernés par une urbanisation diffuse peuvent, sous certaines conditions, être cédés à des tiers.

Les politiques publiques mer et littoral sur le site du Ministère de la Transition Écologique.